fatoukaba


Articles de cet auteur

dimanche 1er septembre 2019
par  fatoukaba

Benjamin : Un été au Sénégal

Dès l’arrivée à l’aéroport de Dakar le 14 juillet au soir je suis immédiatement frappé par une chaleur humaine à mon égard. Mamadou, directeur de l’école Keur Fatou Kaba, m’attend avec un sourire et un thé à la menthe, il me met très vite à l’aise avec des questions sur mon voyage. Dans le taxi, je découvre (...)

mardi 30 juillet 2019
par  fatoukaba

Soutien, échange et amitié depuis 2011

L’action développée depuis 2002 par Mamadou Gueye, Directeur de l’école, avec son équipe et l’association ANAVI, a fait la preuve de sa solidité, de son dynamisme et de son souci de l’intérêt des enfants. Aussi il a été possible de bâtir un projet de véritable échange dans le respect de l’autonomie de (...)

lundi 29 juillet 2019
par  fatoukaba

Historique du projet de centre Keur Badiene

Dès 2010, ANAVI, l’association porteuse de l’école Keur Fatou Kaba, a élaboré un projet de centre polyvalent dans le quartier, dédié à la petite enfance, la formation et l’insertion professionnelle des femmes et jeunes filles. Il n’y avait pas à l’époque de possibilité de réalisation, faute de moyens et (...)

lundi 29 juillet 2019
par  fatoukaba

Le projet global Keur Badiene

Le projet du centre Keur Badiene dédié à la petite enfance et à la formation et l’insertion de femmes, consiste en un bâtiment en rez-de-chaussée et 2 étages qui comprendrait :
Au rez de chaussée : une école maternelle de 3 classes, autour d’une cour entourée d’une galerie couverte, avec une garderie, (...)

lundi 29 juillet 2019
par  fatoukaba

Merci à tous nos soutiens

Cet article est dédié aux institutions et fondations qui nous attribuent des financements ainsi qu’à tous nos soutiens individuels et associatifs

Albums de cet auteur

  • Carrelage de l’école 2107

    Novembre 2017
    par  fatoukaba

    Le préau de l’école avait été carrelé en 2015, mais les étages, les escaliers, les toilettes avaient toujours leur sol de béton. Avec de grosses difficultés d’entretien dans une poussière omniprésente. (...)



Envoyer un message