Le jardin sur le toit

lundi 29 juillet 2019
par  fatoukaba
popularité : 7%

Sur le toit de la maternelle, un jardin maraîcher hors-sol, tenu par des femmes, est destiné à produire des légumes pour la cantine de l’école.
Il servira aussi de jardin pédagogique pour les enfants de maternelle et d’élémentaire.

Ce jardin est tenu par des femmes qui sont formées à cette activité et pourront si elles le souhaitent la reproduire dans leur propre environnement en étant accompagnées.

Composé d’éléments amovibles, il sera transféré sur le nouveau toit après construction des étages supérieurs.

Il est installé sur le toit de l’école faute d’espace au sol disponible, dans un quartier où il n’y a ni cultures ni verdure. Il dispose de 270m2.

Les cultures sont réalisées sur des tables, de 1,20m de côté en moyenne, fabriquées par les femmes selon la pratique existante, notamment au jardin de la Préfecture de Guediawaye.

Ces supports sont complétés par une structure métallique de 2m de hauteur courant contre 3 des murs du toit-terrasse, et recevant des bacs suspendus, jardinières et étagères, ce qui permet de doubler la surface cultivable et de varier les cultures en fonction de l’exposition, sur un support bien exposé et protégé du vent.

Des arbustes fruitiers sont par ailleurs plantés dans des bacs et bidons.

Des moustiquaires protègent les cultures des oiseaux tout en laissant passer les insectes.

Les matériaux utilisés sont le plus possible de la récupération.

Une citerne installée sur le toit permet de préserver le jardin des coupures d’eau récurrentes.

Une boutique sur rue, attenante à l’école, sera utilisée pour la formation des femmes.


Commentaires